Alors qu’elle participe depuis 17 ans au stage international comme professeur de salsa, cette année Aniurka montera sur scène pour dévoiler son premier album. Riche d’un parcours artistique varié et nourrie par ses origines cubaines, elle a composé dix chansons dédiées à l’amour et à la liberté sur des notes caribéennes. Une véritable invitation au voyage !

Une artiste cubaine à Paris

Aniurka est originaire de Santiago de Cuba. Après des études au conservatoire où elle apprend la danse, la musique, le théâtre, et le chant, elle enseigne la danse moderne et classique. Depuis son arrivée en France en 1993, elle collabore avec de nombreux artistes. Elle est choriste et danseuse dans diverses formations de salsa, comme les groupes « Corazon », « Iya Emi », et la revue « Pau Caraibes ». Elle accompagne également en tournée le génial pianiste cubain Alfredo Rodriguez. 

Passionnée depuis toujours par l’écriture de textes, de chansons et de compositions musicales, cette autodidacte vient de sortir son premier album en solo. Portée par ses amis et nourrie par son parcours elle se sent prête à voler de ses propres ailes d’où le nom de son album Poder Volar (Pouvoir Voler).

Un projet qu’elle mûrit depuis 10 ans et qu’elle a concrétisé en retournant aux sources, chez elle à Santiago, avec les guitaristes Marcos Atalo et Rey Ugarte qui signent les arrangements.

Les dix chansons qu’elle a composées pour cet album (paroles et musiques) sont empreintes d’une grande sensualité, d’une joie de vivre et d’une émouvante nostalgie. Aniurka nous dévoile ainsi l’aspect éclectique de ses inspirations dans un très bel écrin musical, riche, varié, et toujours porté par la notion du sentiment.

Un grand lien d’amour avec le Festival 

Aniurka parle de DARC avec beaucoup d’émotion. Elle est très attachée au festival et entretient une relation privilégiée avec Eric Bellet et Nadia Coulon.

C’est Babakar, percussionniste bien connu à Châteauroux, qui lui propose initialement de venir au festival, mais c’est sa rencontre avec Eric Bellet qui va marquer le début d’une longue collaboration. Elle rejoint la grande famille DARC en 2002 pour y donner des cours de salsa avec son partenaire Antoine Joly. 

Pendant toutes ces années elle transmet sa passion de la danse mais profite également des concerts quotidiens. C’est là qu’elle commence à rêver secrètement de monter sur scène à son tour.

C’est donc avec une grande émotion et beaucoup de plaisir qu’elle viendra partager son premier album avec le public castelroussin sur la scène du festival DARC le mardi 20 août.

Retrouvez toute la programmation du Festival : www.danses-darc.com